Nathan Siméon at the doorstep of the MLS

 Nathan Simeon will continue his career in the United States. (Courtesy photo)
Nathan Simeon will continue his career in the United States. (Courtesy photo)
 

Nathan Siméon, 18 ans, vient de se voir offrir une bourse lui permettant de joindre les rangs de l’Académie de soccer d’Orlando City, en Floride.

Cette académie est affiliée au club du Orlando City FC qui évolue dans la Major League Soccer (MLS), ligue dans laquelle joue également l’Impact de Montréal.

C’est lors du récent Ribeiro-Moojen combine, tenu chaque année par les anciens joueurs de l’Impact Antonio Ribeiro et Frederico Moojen, que le jeune homme a décroché cette bourse auprès d’un recruteur américain.

«C’est sûr qu’au départ, j’étais un peu surpris, avoue d’emblée l’athlète qui performait auparavant avec l’équipe de Saint-Laurent. Je n’ai jamais fait partie d’Équipe Québec, alors j’avais eu peu d’occasion de me faire voir jusqu’ici.»

Celui qui s’est développé comme défenseur central et affectionne le jeu de son idole Samuel Umtiti du FC Barcelone, mentionne toutefois qu’il a toujours visé une carrière professionnelle.

«Cela a toujours été mon but de jouer pro, évoque l’ancien résident de Chomedey. Nous avons beaucoup de pratiques pour l’instant, car la présaison débute déjà mardi le 11 septembre.»

Aux mains de l’ennemi

Si le Québécois aurait aimé être sélectionné pour faire partie de l’Académie de l’Impact de Montréal, il se dit tout de même heureux d’avoir simplement été recruté par une équipe professionnelle.

«J’ai eu cinq ou six bourses qui m’ont été offertes durant le combine, mais celle d’Orlando City était la plus intéressante», confie-t-il.

Même s’il se rapproche de son rêve de pouvoir jouer dans la MLS, Nathan est loin de s’asseoir sur ses lauriers.
«La compétition est très forte, car même si on a été sélectionné pour être ici, on peut toujours se faire couper par l’entraîneur si on n’affiche pas un assez bon rendement», note le défenseur qui bénéficie du statut de joueur international.

À noter que le Lavallois Idriss Mayati a reçu une bourse identique à celle de Nathan Siméon, ce qui fait en sorte que deux Lavallois cognent désormais aux portes de la MLS.

Sponsors

Passion Soccer Boutique
Nature's Touch
smt-assy
Physio-Bien-Être
Fondation Bruny Surin
There are currently no videos available.

Follow Us

Social

Latest News

Partners

Enterprise Rent-A-Car
Citalfort Gym
Action Sport Physio
Rodizio Brasil
Soccer Pierrefonds
Marriot Aéroport
PMV Photographie
Houston
Campea
CAM Productions
Café Milano